Record Soprano !

Record Soprano !

Le festival des Nuits de Saint-Jacques aura connu, ce jeudi 13 juillet 2017, son record d’affluence avec pas moins de 6.000 personnes rassemblées au jardin Henri Vinay pour acclamer Slimane et Soprano. Une soirée qui fera date, une esplanade noire de monde, une ambiance incroyable, un show dingue, dingue. DINGUE !

Il n’y avait qu’à regarder autour de soi… Jamais le jardin Henri Vinay n’avait connu pareille affluence. Dès l’ouverture des portes, l’émotion était palpable, le public au rendez-vous et prêt à faire la fête avec Slimane puis Soprano.

Le jeune artiste ouvrait le bal. Danse contemporaine et textes pointus sont venus égayer l’univers de Slimane qui enchaînait les titres de son album devant une foule déjà conquise. Le point d’orgue de sa prestation sonnait sur le rythme de « Paname, Paname on arrive ! Moi, ma gueule et mon sac à dos »…

Alors que l’Everest se dessinait en fond de scène, la nuit tombait sur Le Puy-en-Velay. Et quand la silhouette de Soprano est apparue, la foule en délire était déjà prise à partie… « Est-ce qu’ils sont chauds ? » – « Ils sont pas chauds ». Répétées plusieurs fois, ces phrases ont fait monter la tension et les cris du public lorsque la mélodie de « En feu » a résonné.

Dès lors, la soirée basculait dans un autre monde. Soprano, rappeur intergénérationnel, venait déjà d’attraper emmener son public et était bien décidé à ne plus le lâcher. Entre chaque tube, Soprano s’adresse à ses fans et se montre proche de ceux qui le connaissaient déjà dans les Psy 4 de la Rime. Les tubes s’enchaînent, le jardin Henri Vinay se transforme en dancefloor à ciel ouvert. Unique…

« Cosmo », « Fresh Prince », « Millionaire », « Clown »… Tout y passe avec toujours le même entrain, toujours ce bruit de pieds qui tapent, de main qui applaudissent et de cœurs qui dansent. Il l’avait promis, « vous aurez mal aux pieds en rentrant chez vous ! »

Promesse tenue

2018-12-04T17:04:50+00:0013 juillet 2017|Nuits de Saint Jacques #3 (2017)|