Vianney électrise le 14 juillet

/, Nuits de Saint Jacques #4 (2018)/Vianney électrise le 14 juillet

Vianney électrise le 14 juillet

Il est des 14 juillet qui restent mémorables et celui-ci le sera probablement. La foule était massée devant les grilles du jardin Henri Vinay depuis de nombreuses heures quand la course effrénée vers les crash barrière s’est élancée. Près de 5.000 personnes attendaient le retour des Nuits de Saint-Jacques… et elles n’ont pas été déçues.

C’est tout d’abord Raphaël Brunon accompagné au chant par sa fille Pénélope qui a, avec beaucoup de douceur, accueilli le public sur l’esplanade du musée Crozatier. Une parenthèse musicale qui laissait présager une belle soirée, sous le soleil, en attendant les Cats on Trees.

Vint ensuite le tour de Nina Goern et Yohan Hennequin, alias Cats on Trees, de monter sur scène et livrer une prestation de près d’une heure, tout en élégance, en son pop, rock… Envoûtant. Reprenant leurs plus grands titres comme « Siren Calls » ou encore « Keep on Dancing », Cats on Trees a séduit par son talent sur scène, sa musique, ses textes..

Vers 21h30, la tête d’affiche de la soirée, Vianney, faisait son apparition sur scène avec une énergie débordante. Guitare sèche en main, il a enchainé les tubes en faisant participer le public ponot entre chaque chanson. « Je suis déçu car j’ai un peu mal à la cheville » disait-il avant de monter sur scène.

Cela ne l’a pourtant pas empêché d’habiter la scène de bout en bout, sautant sur ses accords, entraînant son public avec « La même », « Moi aimer toi », « Dumbo », « Je m’en vais », « Pas là »…

De quoi donner des frissons en cette veille de finale de coupe du monde. Le public a chaviré, nos cœurs aussi !

Merci…

2018-12-04T16:53:57+00:0014 juillet 2018|Actualités, Nuits de Saint Jacques #4 (2018)|