MENU

Imprimer

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Actualités

  • Calogero... comme un souvenir du Puy
  • BigFlo & Oli, version champions du monde
  • Vianney électrise le 14 juillet

Rechercher

un événement

Par mots clés

Par date

// Un 15 juillet marqué par la performance de Tim Dup... et des Bleus ! / Dimanche 15 juillet

BigFlo & Oli, version champions du monde

Il flottait en ce 15 juillet comme un parfum particulier dans l'enceinte des Nuits de Saint-Jacques. Exceptionellement, les portes avaient ouvert à 16h pour que les festivaliers puissent assister à la finale de l'équipe de France de football en Russie. Dans une folie ambiante, le jardin Henri Vinay a chaviré dans le bonheur vers 18h45, avant d'assister à deux concerts de haute tenue. Retour...
 

BigFlo & Oli, version champions du monde
1.500 personnes étaient déjà sur l'esplanade du musée Crozatier au moment du coup d'envoi donné par nos adversaires croates. Tenue correcte non exigée, mais un dress code similaire pourtant : bleu, blanc et rouge pour les nombreux supporters de football mais aussi fans de BigFlo & Oli.

Alors que le jardin Henri Vinay se transformait en fan zone sur l'ouverture du score et le pénalty d'Antone Griezmann, les organisateurs sentaient bien que cette journée allait être exceptionnelle. Et elle l'a été. Paul Pogba et Kylian Mbappé ont littéralement enflammée le jardin Henri Vinay alors que BigFlo & Oli faisaient une apparition sur scène, drapeuax tricolores sur les épaules, vêtus également du maillot de l'équipe de France.



Tim Dup, lui aussi affublé du maillot tricolore, a entamé son show avec un raisonnant "On est champions du monde", puis a emporté le public déjà en liesse à travers ses rythmiques et ses textes. Après 1h de show, il a laissé place aux deux stars de la soirée, les deux frangins toulousains BigFlo & Oli.



Dans un décor quasi cinématographique, BigFlo entame le premier couplet du titre "La Vraie Vie", suivi par son frère Oli qui monte sur scène avec la marinière tricolore, le coq fièrement brodé sur le coeur. Le public est déjà conquis par le sens du rythme et du spectacle des deux jeunes rappeurs qui vont enflammer le jardin Henri Vinay avec leur répertoire. "Dommage", "Alors, Alors", "Pour un pote", "Sal***"... Des titres déjà devenus des tubes.



La soirée bascule lorsque les deux artistes fendent la foule pour le titre "Personne", le public "jumpe", des ballons gonflables, des bouées, des confettis envahissent la fosse. Les Nuits de Saint-Jacques version BigFlo & Oli / Coupe du Monde prennent une autre dimension.

Les 3500 personnes venues pour le concert disent un dernier au revoir aux jeues rappeurs sur les tonalités de "Demain" en collaboration avec le DJ Petit Biscuit.



Inoubliable...